L’art de la pose – Osez le narcissisme

L’art de la pose – Osez le narcissisme est le titre du premier livre de Florence Rivières. Il aborde, pour la première fois, la question de la pose en photo du point de vue du modèle, entre présentation d’une activité encore méconnue, analyses socio-philosophiques, manifeste militant et témoignage.

Il est relu, corrigé et préfacé par Julie de Waroquier et postfacé par Misungui Bordelle. Camille Levrier en a créé la mise en page.

Publicités
Panneau 1

Synopsis

L’art de la pose – Osez le narcissisme


Avec l’essor de la photographie numérique et des réseaux sociaux, prendre et montrer ses propres photographies est désormais à la portée de tous. Encore faut-il avoir un sujet à prendre en photo, et si le paysage, le reportage, l’architecture et les animaux ont leurs aficionados, nombreux sont les photographes (pas si) amateurs à s’être tournés vers la photo de portrait ou de mise en scène. Qui dit plus de photographes dit alors plus de modèles et, de fait, chaque année amène son nouvel arrivage de jeunes filles (et jeunes hommes) fraîchement majeur(e)s désireuses/x de se retrouver devant l’objectif.

Au sein d’une société régie par l’image mais où, dans le même temps, l’omniprésence de celle-ci est de plus en plus questionnée, qu’implique le fait de poser ? Comment “devenir modèle” de la façon la meilleure et la plus saine possible pour soi et les autres ? Nous passons notre temps à nous définir (voire nous juger) par rapport au regard de l’autre, aux photos et stéréotypes présentés dans les magazines ; mais est-il cohérent de vouloir dépasser ses complexes avec les outils mêmes qui ont servi à nous les implanter ? Puis-je poser dénudée sans avoir une taille mannequin et sans pour autant devenir une « fille de mauvaise vie » ? Est-ce que ma présence dans l’espace public autorise un autrui que je n’aurais pas choisi à quelque remarque que ce soit ?

Ces questions, et les autres qui peuvent se poser à tout(e) aspirant(e) modèle photo dans sa recherche comme dans sa pratique, aucun ouvrage ne les traite à l’heure actuelle, alors que faire une photo de portrait sans modèle reste relativement compliqué.

L’art de la pose – Osez le narcissisme se présente comme un manuel de pose au titre ironique dont les conseils pratiques et témoignages qui le soutiennent se font prétexte à une analyse des tenants et aboutissants sociétaux du rapport à l’image. Il se nourrira donc de témoignages, d’anecdotes, d’entretiens avec des modèles et des photographes, de textes sociologiques, tout en s’illustrant de belles photos choisies en fonction de son propos. Sans ignorer les problématiques et éventuelles contradictions qui peuvent parsemer la démarche d’un aspirant modèle, il s’efforcera si besoin de « sauver » la photo de portrait d’un point de vue humain.

Panneau 2

La personne derrière le livre


florence11-1024x1024Florence Rivières est comédienne, modèle, photographe et désormais autrice. Elle a fait tout ça et d’autres choses tout en passant une licence de philosophie et a un jour décidé qu’il y en avait marre de devoir expliquer trois fois par jour que non, un modèle n’était pas une chose passive à qui on demandait uniquement d’être jolie, que les modèles ne couchaient pas avec leurs photographes et qu’ielles n’étaient pas tou•te•s d’horribles pimbêches sans âme et avec une haute opinion d’elleux-mêmes, et aussi que oui, n’importe qui pouvait se mettre à poser à condition d’en avoir vraiment envie. Alors elle a écrit un livre pour expliquer aux gens ce que c’était, pourquoi on posait, ce que ça impliquait, et quitte à être là à écrire un livre, pour y placer une petite dose de militantisme.
Pendant la rédaction de ce livre, son prof d’écriture lui a fait écrire sur un bout de papier ce qu’elle voulait atteindre en le terminant, et dit de le relire trois fois par jour histoire de garder le cap. Ce petit mot disait :

“Maintenant ce que je voudrais, c’est qu’on vienne me voir en me disant que j’ai changé quelque chose. Que j’ai donné confiance à quelqu’un, ou que j’ai fait changer quelqu’un de point de vue sur les modèles. Que dans tous les cas, cette personne se rende compte qu’être modèle, ce n’est pas se contenter d’être là. Qu’on a autre chose qu’un corps à offrir. Que non seulement on a des sentiments comme les vraies personnes vivantes, mais qu’il est nécessaire qu’on en aie. Et qu’en fait, tout ce que j’ai raconté dans ce bouquin, ça s’applique aussi dans la vie.”

Panneau 3

Commander

Pensé comme un ouvrage utile avant tout, L’art de la pose – Osez le narcissisme aura une couverture souple et mate. Son format, 300 pages pour 14x21cm, permettra une balance optimale entre la facilité à l’emporter partout et la taille nécessaire pour profiter des clichés présentés à l’intérieur (sur environ un tiers de la totalité du livre).

Vous pouvez dès à présent commander le livre en envoyant un virement PayPal à sirynithil(at)gmail(point)com en précisant votre adresse ou via ce lien.

Version papier : 30€ + 7€ de frais de port
Version eBook : 15€

Panneau 4

Contact